Issue du broyage du blé, la farine se retrouve dans de nombreux plats. Cependant, comme tout produit de consommation, elle peut s’altérer pour différentes raisons et présenter des corps étrangers. Pourquoi la farine risque de se dégrader ? Comment remédier à ce problème facilement ? Quels sont les bons gestes à adopter pour éviter ce désagrément ? Toutes les réponses sont dans le dossier préparé par nos experts en la matière…

 

Pourquoi des corps étrangers peuvent apparaitre dans ma farine ?

Tout cuisinier a eu au moins une fois la malchance, en rentrant de ses vacances, d’ouvrir son sac de farine pour y découvrir des vers vivants, des grumaux faits de grains collés entre eux par des fils de soie ou même les restes de quelques papillons morts. Tout cela ne donne pas vraiment envie de manger... Comment sont-elles arrivées jusque chez vous ? Probablement par un sachet de graines ou de farine déjà contaminé contenant des oeufs ou des larves de petites tailles, aux premiers stades de leur développement. Elles se sont ensuite rapidement développées et transformées en papillons, qui sont allés pondre leurs oeufs dans tous les sachets de graines se trouvant dans votre placard. Il est également possible que ces mites alimentaires soient tout simplement arrivées chez vous, comme n’importe quel papillon de nuit, par la fenêtre...

Dois-je la jeter ?

Pas nécessairement, tout n’est pas perdu. Pouvez-vous encore utiliser la farine malgré les vers de farine ? S’il n’y a pas trop de ces petites bêtes, vous pourrez la consommer dès que vous aurez éliminé les vers. Si vous n’utilisez pas immédiatement toute la farine tamisée, contrôlez-la régulièrement pour vérifier que des mites ne se sont pas à nouveau installées. Vous pouvez également choisir de tout jeter si vous ne souhaitez pas risqué de laisser passer un ou deux oeufs à travers le tamis... ils pourraient à nouveau se développer en mites, et contaminer vos autres aliments. Là encore, il est préférable de jeter la farine immédiatement dans un sac en plastique fermé hermétiquement.

Les conditions à respecter pour que la farine reste saine

En fait, les minotiers appliquent des règles de conservation très strictes qui vont éliminer le problème de la venue de corps étrangers dans la farine. Il la conserve à une température inférieure à 13 degrés dans des endroits très secs. Vous l’aurez compris, l’application de ces deux règles simples est suffisante pour éliminer tout risque de survenue des mythes alimentaires ou autres champignons dans la farine. De fait, la farine doit être conservée dans les mêmes conditions chez vous pour que vous n’ayez pas de mauvaises surprises en ouvrant votre paquet de farine au moment où vous en avez besoin. Il est donc conseillé quand la température commence à monter au printemps de conserver votre paquet de farine au réfrigérateur.

 

Aujourd'hui les traitements de nettoyage et désinfactisation ne peuvent se faire que de manière naturelle (pas de produit chimique).

 

Notre conseil :

  • Bien refermé le sachet de farine après utilisation
  • Conserver votre farine dans un endroit sec
  • Conserver votre farine à une température < à 13 °C
  • Privilégier la conservation au réfrigérateur pendant les saisons plus chaudes
  • Une farine bio se consomme rapidement

Écrire un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas publiée.